Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Monde Novembre 2006

28 Novembre 2006, 22:33pm

Publié par Richard

 

Banques en ligne de mire

LE MONDE | 25.11.06 | 14h26
Conservez cet article dans votre classeur.
Abonnez-vous au Monde.fr : 6€ par mois + 30 jours offerts
Augmentez la taille du texte
Diminuez la taille du texte
Imprimez cet article
Envoyez cet article par e-mail
Recommandez cet article
Citez cet article sur votre blog
Classez cet article
Réagissez à cet article
Un réquisitoire sévère contre les banques et les assureurs mais aussi un guide utile de réponses concrètes à des problèmes pratiques, de conseils et d'adresses indispensables pour se défendre, ainsi se présente le livre Votre argent les intéresse, écrit par deux journalistes du Parisien, Jannick Alimi et Olivier Aubry. Dès les premières pages, le ton est donné : "Qui n'a pas vu son conseiller bancaire ou son assureur se métamorphoser du jour au lendemain d'un "gentil organisateur" prêt à nous guider dans le dédale des services financiers en une machine déshumanisée hostile à la moindre réclamation ?", s'interrogent les auteurs.

 

 
A partir de témoignages souvent dramatiques, ils analysent avec minutie un système opaque que rien ne semble remettre en cause. Parmi les constats, la multiplication des services payants. Alors que, voilà vingt ans, les banques ne faisaient payer que les intérêts débiteurs, aujourd'hui elles facturent 180 opérations. Des frais très élevés sont prélevés au moindre incident. Et, de surcroît, il est impossible de comparer les tarifs entre établissements, chacun proposant des packages différents.

Plus grave, les facilités de crédit alléchantes proposées aux clients, mais dont les taux d'intérêt prohibitifs conduisent au surendettement. Cela concerne 1,5 million de familles. "Un chiffre que ne cessent de vouloir minorer les banques", déplorent les auteurs. Présentant, avec force exemple, les banquiers comme "le lobby le plus puissant de France", l'ouvrage dénonce des contrôles "approximatifs et complaisants".

Les consommateurs ont du chemin à faire pour se faire entendre. "Il est vrai que nous sommes encore à l'âge de pierre de la défense des épargnants", reconnaît Daniel Richard, l'un des avocats spécialisés dans cette cause.

Leur défense sera sans doute un des thèmes de la campagne présidentielle si on se réfère aux prises de position de Ségolène Royal. En 2004, elle avait pris de front les banquiers, dénonçant les surfacturations au vu de leurs profits. La députée des Deux-Sèvres avait interpellé le ministre des finances de l'époque : Nicolas Sarkozy.


 

Votre argent les intéresse. Comment banquiers et assureurs profitent de vous, Jannick Alimi et Olivier Aubry, Robert Laffont, 225 p., 19 €.

 

Dominique Gallois
Article paru dans l'édition du 26.11.06

Commenter cet article