Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RTL le 8 Janvier 2013

8 Janvier 2013, 19:37pm

 

  Capture d’écran 2012-03-14 à 20.32.28

INFO RTL - La BNP épinglée pour un de ses "produits miracle"

Créé le 08/01/2013 à 06h07 - Mis à jour le 08/01/2013 à 09h08

 

Une banque BNP Paribas à la Défense

 

La BNP visée par une plainte pour "pratique commerciale trompeuse". C'est une information RTL de Jean-Alphonse Richard. Cette plainte contre X a été déposée par une famille qui a investi toutes ses économies dans le Jet 3, un produit d'épargne qui promettait le triplement du capital en dix ans. En réalité, les clients ont perdu de l'argent. Près de 28 millions d'euros au total, selon un rapport confidentiel de la Répression des Fraudes, transmis au parquet de Paris.

 

Pour écoutez l'émission cliquez sur le lien suivant :

Me Daniel Richard, avocat de la famille plaigante : "Peut-on encore faire confiance aux banques ?"


La famille Vareille avait investi toutes ses économies issues de la vente de sa parfumerie en 2001 dans un produit d'épargne de la BNP (366.000 euros). Elle avait cru, en 2001, à la publicité de la BNP : "Avec Jet 3, votre épargne décolle. Triplez votre capital en dix ans". Mais dix ans après, aucun triplement de la somme. Et même, c'est un comble, de l'argent perdu !

La plainte pour "pratique commerciale trompeuse" s'appuie notamment sur un rapport confidentiel des Fraudes qui considère comme trompeuse la publicité autour du produit d'épargne BNP Garantie Jet 3. Selon, ce rapport, transmis au parquet de Paris, "l'ensemble des consommateurs (du produit Jet 3) ont subi une perte d'au minimum 27,8 millions d'euros".

Cette affaire fait suite à la condamnation récente à 40.000 euros d'amende des Caisses d'Epargne pour son produit d'épargne Doubl'O qui promettait, lui, le doublement de la mise de départ. Les Caisses d'Epargne ont fait appel de cette condamnation. C'est le même avocat, Me Daniel Richard, qui attaque cette fois la BNP, première banque française. Celle-ci, contactée par RTL, a fait savoir qu'elle "ne souhaitait pas commenter cette affaire judiciaire en cours".

Commenter cet article